Press Releases

Les solutions Yale destinées au secteur de la pâte à papier et du recyclage

 Lien permanent   Toutes les contributions
  • Yale Europe Materials Handling possède les connaissances et les solutions nécessaires pour répondre aux besoins d'une industrie papetière en perpétuelle évolution.
  • Yale a mis au point plusieurs adaptations de chariots destinées à répondre aux problématiques de l'industrie papetière, et notamment celles du secteur du papier recyclé et de récupération.
  • La gamme Veracitor VX et le chariot à contrepoids GDP50VX "Cool Truck" Yale® sont équipés d'un ventilateur hydraulique doté d'une fonction autonettoyante par inversion, qui éliminela pâte à papier et les débris de recyclage.

Paper-Industry-Insight-page-imageUne étude récente a montré que même dans le monde numérique actuel, où neuf jeunes sur dix sont de gros utilisateurs des réseaux sociaux, le papier a toujours son importance. Plus de 80 % des jeunes déclarent qu’ils ne peuvent pasvivre sans (étude de la CEPI, Confederation of EuropeanPaper Industries, confédération des industries papetières européennes, portant sur la génération Y).

Le chiffre d'affaires annuel de l'économie de l'UEprovenant de la production de pâte à papier, ainsi que de produits graphiques, hygiéniques, d'emballage et de papier spécifique est d'environ 180 milliards d'euros1.En feuilles volantes ou conditionné, en blocs recyclés ou en feuilles finies, le papier est utilisé dans de très nombreuses applications de la vie quotidienne et dans l'industrie, d'où la nécessité de manipuler une grande diversité de matières.

On considère généralement qu'il y a trois grands secteurs dans l'industrie papetière: la pâte à papier et le recyclage, les bobines de papier et les produits finis palettisés. Chacun de ces secteurs nécessite un large éventail de solutions de manutention et d'équipements spécialisés différents.

Yale ne se contente pas d'avoir une bonne compréhensiondes solutions à mettre en œuvre pour répondre aux besoins de toutes les spécificités de l'industrie papetière. La marque est également consciente de la nature évolutive de ce secteur. «Les applications papetières changent», explique Josie Burrell, Industry Solutions Group Manager chez Yale. «Le recyclage se développe et la demande en papier de qualité et en papier spécialisé est également en augmentation. Comme nous connaissons bien les tendances de ce secteur, nous sommes en mesure de mieux faire face aux besoins de manutention de nos clients. Environ 20% du coût du papier est imputé à la manutention et au transport. Cette proportion est énorme. Il est donc impératif que nos clients puissent avoir confiance dans les solutions que nous proposons.»

Lespoints critiques inhérents au papier recyclé

Les initiatives volontaires menées par l'industrie, en plus des mesures législatives, ont conduit à un taux de recyclage du papier de plus en Europede 70%2. En ce qui concerne plus spécifiquement le fonctionnement des chariots élévateurs, le processus de conversiondu papier recyclé est un domaine d'activité auxenjeux très spécifiques.

Bien que la forme des balles de papier recyclé soit souvent standardisée, leur taille et leur poids peuvent varier. Les balles restent souvent à l'extérieur, où l'eau de pluie peut les rendre plus humides et influer sur leur poids et leur rigidité, ce qui est source de problèmes pour la manutention et pour l'opérateur. L'exposition aux intempéries peut également faire des dégâts sur le parc d'équipements de manutention, d'où une moins grande fiabilité est un risque pour le respect du juste-à-temps.

La poussière et la pâte à papier provenant du papier de récupération peuvent être préjudiciables pour les parcs. Si elles s'infiltrent dans les mécanismes internes d'un chariot, elles peuvent entraîner une surchauffe due au colmatage des filtres de refroidissement, et par là-même la perte temporaire d'un équipement indispensable. De plus, le risque d'incendie est amplifié, car le papier est très inflammable.

Andreas Nussbaum, directeur de site chez Kimberly-Clark, un client de Yale, est bien au fait des conditions de travail dans l'environnement de la production de papier: «Il fait très chaud, c'est très humide, il y a de la poussière partout et l'usine tourne 24heures sur 24. Notre environnement de travail exige beaucoup des chariots qui opèrent dans notre usine. En même temps, il faut déplacer de grandes quantités pour alimenter les machines de traitement du papier.»

Vaincre la poussière et les débris

Forte de ses années d'expérience et de sa connaissance de ce secteur, Yale a mis au point plusieurs adaptations de chariot spécifiques à l'industrie papetière. Parmi les fonctions conçues pour améliorer les performances de la gamme Veracitor VX Yale, on trouve l'évacuation automatique des débris du compartiment moteur, qui permet d'allonger la durée de fonctionnement du chariot entre deux nettoyages. Les radiateurs Combi Cooler refroidissent à la fois le liquide de refroidissement du moteur et l'huile de transmission. L'afficheur indique en temps réel à l'opérateur le poids de la charge levée.

Un blindage inférieur de soubassement empêche les matériaux de pénétrer dans le compartiment moteur et de provoquer un colmatage et une surchauffe. Et des protectionsen caoutchouc sur le pont moteur réduisent nettement le volume de débris tombant entre le mât et le châssis. Parmi les éléments de protection, on trouve un filtre de radiateur, une protection de la chaîne cinématique, un châssis étanche, des enveloppes d'échappement, ainsi que des vérins d'inclinaison et de direction recouverts de caches en Nylon balistique.

Pour les applications en conditions extrêmes, Yale a mis au point le très performant pack "Cool Truck" pour le modèle à contrepoids GDP50VX. Doté de caractéristiques qui lui permettent de faire face aux environnements difficiles de la chaîne logistique de la filière papier, le chariot Cool Truck comporte un ventilateur hydraulique doté d'une fonction autonettoyante par inversion et un châssis entièrement fermé qui limite le volume de débris de papier pénétrant dans le compartiment moteur. Il utilise également une huile hydraulique hautes températures.

«Dans l'industrie papetière, lorsqu'on utilise des chariots élévateurs ordinaires, les radiateurs peuvent facilement se colmater, ce qui engendre des temps d'immobilisation», confie Josie Burrell. «C'est non seulement frustrant, mais cela coûte cher aux entreprises en production perdue et peut entraîner d'autres problématiques. C'est là que le ventilateur du radiateur Combi Cooler entre en jeu: il change de sens toutes les 20 secondes, expulsant par soufflage les poussières indésirables.»

La solution Yale est fiable

Dans le secteur de la pâte à papier et du recyclage propres à l'industrie papetière, l'environnement de travail est impitoyable pour les équipements de manutention. C'est la raison pour laquelle les clients ont besoin d'une gamme de chariots élévateurs qui offre le nec plus ultra en termes de qualité et de fiabilité. Josie Burrell a toute confiance dans le savoir-faire de Yale pour répondre à ces besoins: «Chaque étape du cycle de vie des produits papetiers nécessite un large éventail de solutions de manutention et d'équipements spécialisés différents. Le procédé de transformation du papier recyclé est particulièrement unique dans les défis qu'il pose. Dans le cadre de consultations menées auprès de nos clients et de spécialistes de ces secteurs, nous avons conçu une gamme de chariots dotés d'un ensemble de fonctionnalités garantes de la productivité dans les environnements sales ou poussiéreux.»

Suivez Yale en ligne : LinkedIn, YouTube, Facebook, Twitter, Instagram